Aller au contenu principal

Sécheresse : les vignes plus ou moins affectées

Si, globalement, le vignoble d’Anjou n’a pas été très impacté par la canicule, le cas des jeunes plants et des vignes contaminées par les maladies du bois est bien différent.

Jeune plant de chenin affaibli par la sécheresse, dans les Côteaux-du-Layon.
Jeune plant de chenin affaibli par la sécheresse, dans les Côteaux-du-Layon.
© G. Gastaldi

Lundi 5 août, dans le cadre de la mission d’enquête “calamités agricoles” organisée sous l’égide des services préfectoraux de Maine-et-Loire (voir la page 3), deux domaines viticoles ont été inspectés. L’un à Faye-d’Anjou, l’autre à Saint-Macaire-du-Bois. « Dans chaque exploitation, l’impact est notable sur 1 à 2 ha de vignoble : les feuilles des jeunes plants sont desséchées, elles tombent ; la croissance des ceps a été stoppée », décrit Guillaume Gastaldi, de la Chambre d’agriculture des Pays-de-la-Loire, expert viticole au sein de la mission, qui situe entre 10 et 20 % le risque de destruction de récolte. Les manquants seront remplacés au printemps, si les conditions ne sont ni trop humides, ni trop sèches. « Tout compris, le coût de la replantation oscille entre 4 et 10 euros par plant », estime l’expert.

S’agissant des vignes adultes, la sécheresse a précipité la manifestation des symptômes de maladies du bois (esca et BDA). Le phénomène a été observé dans le Haut-Layon, en particulier. « Le stress hydrique entraîne la formation de cavitations dans les vaisseaux du bois ; ces poches d’air sont colonisées par les champignons pathogènes », analyse Guillaume Gastaldi.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Fermes en fête : le pari réussi des JA49
Après une trop longue période et un contexte qui n’a pas permis au réseau JA de se retrouver. Fermes en Fête relance la dynamique…
Cibler les adventices pour utiliser moins de produits phyto
Mercredi 26 mai, à Saint-Macaire du Bois, les équipes Berthoud ont présenté leur nouvelle solution de pulvérisation ultra…
Terrena veut ouvrir l’ère de l’Agriculture à Impacts Positifs
L’AG de Terrena s’est déroulée mardi 15 juin, en présentiel au Centre des congrès d’Angers et avec une retransmission en live en…
Valentin s'installe dans une ferme laitière en pleine mutation
 A 25 ans, Valentin Leclerc s’est installé au 1er janvier avec son père Emile, qui élève des normandes à Saint- Martin-du-Bois,…
Deux projets de loi cruciaux pour l’agriculture
FDSEA et JA  ont rencontré les parlementaires sur deux dossiers majeurs du moment examinés  par l’Assemblée nationale et le Sénat.
La hausse des prix et la pénurie des matériaux inquiètent
Acier, cuivre, matières plastiques, bois... Après une chute mondiale en 2020, les prix de ces matières premières connaissent…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités