Aller au contenu principal

.Sival d’or : DES TROPHÉES POUR DES PROJETS INNOVANTS

En 2009, le jury des Sival d’or récompense trois innovations avec de l’or, deux avec de l’argent et six par des citations.

Michel Guédon se voit décerner
un Sival d’or pour sa machine
à ramasser les filets.
Michel Guédon se voit décerner
un Sival d’or pour sa machine
à ramasser les filets.
© AA

Onze innovations sont à l’honneur cette année avec le concours des Sival d’or. Ces trophées récompensent le caractère innovant de matériels, de produits et de services dans tous les secteurs du végétal spécialisé. Il est ouvert aux entreprises exposant au Sival. Nouveauté pour l’édition 2009, le pôle de compétitivité Végépolys décerne un prix spécial “Développement durable” pour favoriser l’innovation en la matière. Il est attribué à Darwin, une éclaircisseuse qui supprime mécaniquement l’excès de fleurs au moment de la floraison. Cette machine qui reçoit également un Sival d’or permet de se substituer au chimique (voir article en page ci-contre). Elle est développée par la société allemande Fruit Tec et distribuée en France par Afero.

L’or et l’argent
Le jury des Sival d’or, composé de journalistes spécialisés et de représentants d’organismes professionnels, a décerné trois Sival d’or, deux d’argent et six citations.
Un Sival d’or est remis à la société Syngenta Seeds basée aux Ponts-de-Cé. Elle propose des variétés résistantes à la hernie des crucifères, la plus importante maladie des choux. Syngenta Seeds, a intégré dans les variétés de chou cabus blanc,chou de Bruxelles, chou-fleur, une résistance équivalente à celle obtenue pour le chou chinois.
Michel Guédon de Côte d’or reçoit un Sival d’or pour sa machine à ramasser les filets dans les vergers. Une innovation qui offre un gain de temps important. Pour un verger d'un hectare, une personne met environ 16 heures à ramasser manuellement les filets. Avec la machine, dans les vergers équipés de crochets sans fils transversaux, il faut compter 3 heures à une personne pour effectuer cette tâche et 4 heures pour les vergers équipés de fils transversaux.
Un Sival d’argent est attribué à l’entreprise angevine Iftech pour Hemeror. La société propose des oeufs d’hémérobes sur support de ponte breveté. Ces insectes auxiliaires indigènes sont utilisés pour la protection biologique des cultures. Destiné aux professionnels des espaces verts, cette innovation est respectueuse de l’environnement.
Un autre Sival d’argent est décerné à Constructions métalliques florentaises (société située à Varades en Loire-Atlantique) pour Microdeshu, une pompe à chaleur en déshumidification. Elle permet des abaissements de températures dans les serres, et génère des économies de chauffage en recyclant l’air ambiant tout enpréservant la qualité phytosanitaire des cultures. Microdeshu est lancée officiellement à l’occasion du Sival 2009.

Six citations

Boisselet (Montagny-lès- Beaune, 21) pour Kit Soleco. Cet intercep à système d’effacement hydraulique autonome a été conçu sur le principe d’un moteur – pompe qui génère sa propre énergie hydraulique en utilisant la vitesse d’avancement du tracteur.
Still (Marne-la-Vallée, 77) pour le RX70. Premier chariot élévateur hybride du marché diesel- électrique. Il est économe en carburant.
Cesbron (Saint-Barthélémy d’Anjou, 49) pour la table de tri thermique. En vinicultureoenologie, cette table thermique chaud-froid permet de faire des macérations préfermentaires après tri des baies.
Vilmorin (La Ménitré, 49) pour Grenade et Redval. Une collaboration de 15 ans entre l’Inra et Vilmorin a abouti à la mise au point de deux variétés (Grenade F1 et Redval F1), résistantes à la rhizomanie (voir article en page IV de ce supplément).
SARL Souslikoff (Saint- Yzans-de-Médoc, 33) pour Decalex’air. La bineuse Intercep pneumatique avec contrôle de profondeur automatisé est à destination des viticulteurs et des arboriculteurs. Elle répond au besoin de s’équiper d’outils dotés d’une commande à distance, et de disposer de plus de souplesse afin de pouvoir travailler dans des jeunes plantations ou des sols durs. Sortie prévue début 2009.
Richel (Eygalière, 13), une nouvelle serre. Serre à couverture plastique pour production horticole et maraîchère de type CH12-80. Un nouveau profilé optimise la structure des serres pour améliorer la transmission de lumière et augmenter le volume. Sortie au premier trimestre 2009.

 

Retrouvez le dossier complet du SIVAL dans l'Anjou Agricole du 9 janvier 2009.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Litière : le Gaec des Futaies se la joue fine
Alternative à la paille broyée, la fine de bois est utilisée comme asséchant dans les logettes des vaches laitières bio du Gaec…
Dans un contexte de crise sanitaire, les Caves de la Loire tirent leur épin
La veille de leur assemblée générale, jeudi 18 février, les Caves de la Loire ont tenu une conférence de presse. L’occasion de…
La carte des cours d'eau mise à jour
Une nouvelle version de la carte des cours d’eau du Maine-et-Loire vient d’être publiée. Les agriculteurs doivent en tenir compte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités