Aller au contenu principal

Terrena : un exercice 2017 « difficile », plombé par l’activité viande

« 2017 a été une année difficile pour Terrena », reconnaît le président Hubert Garaud
« 2017 a été une année difficile pour Terrena », reconnaît le président Hubert Garaud
© Terrena

Le groupe coopératif Terrena a publié le 28 mai des comptes 2017 en baisse, l’activité viande ayant subi des conditions de marché défavorables. « 2017 a été une année difficile pour Terrena », reconnaît le président Hubert Garaud, cité dans un communiqué. Le chiffre d’affaires consolidé s’établit à 5,1 Mrd€ (-1,1 %), l’Ebitda à 76 M€ (-24 %) mais 103 M€ hors Doux. Terrena souligne une dégradation de la situation économique pour Doux Export, à cause de « chocs conjoncturels importants (détérioration des conditions de marchés en Arabie Saoudite ainsi qu’au Yémen et influenza aviaire) ». Cette activité affiche un Ebitda de -26,7 M€ (contre -18,1 M€ en 2016). Le pôle Volailles Galliance (hors Doux Export) dégage un Ebitda de 18,5 M€ (contre 22,4 M€), « en raison de la pression déflationniste imposée par les négociations commerciales et d’un repli des volumes de vente », selon le communiqué. Le pôle Produits carnés (Elivia) génère un Ebitda de 2,1 M€ (contre 16,7 M€), affecté par « des conditions de marchés dégradées (consommation de la viande en recul et effet prix conjoncturel défavorable) ». En meilleure forme, le pôle Amont affiche un Ebitda de 36 M€ (contre 24,5 M€), soutenu par un « important travail autour de la performance », et le pôle Végétal spécialisé 22,6 M€ (contre 21,4 M€).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
" Traquer les prix hors la loi "
Interview de Frédéric Vincent, responsable du dossier lait à la FDSEA.
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
La fibre et les haies
Suite à une première levée de bouclier au mois de novembre, un collectif de 13 organisations syndicales et associatives du Maine-…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités