Aller au contenu principal

Elevage
Troupeau allaitant : une rigueur qui paie

Le Gaec du Grand Bray, à Thorigné-d'Anjou, ouvrait ses portes le 30 novembre dans le cadre des Rendez-vous Viande de Seenovia. Grâce à une gestion rigoureuse, l'atelier viande y est très rémunérateur.

Les associés du Gaec du Grand Bray et leur salarié, dans le bâtiment d'engraissement.
© AA

"J'aime les chiffres", dit d'emblée Christophe Fourrier, le plus jeune des associés du Gaec du Grand Bray. Installé en 2008 avec les deux frères Denis et Jean-Marc Cottier, l'agriculteur aime disposer de critères techniques et financiers pour penser la stratégie de l'exploitation. Il calcule les coûts de production avec Seenovia depuis son installation : "j'aime bien travailler avec un technicien, cela m'apporte un œil extérieur !". Et il fait partie, entre autres engagements (le syndicat charolais, la Cuma...), d'un Ceta Viande. Le leitmotiv des associés du Grand Bray, c'est bien la rigueur, et la "chasse aux UGB improductifs". En la matière, l'atelier viande est particulièrement performant : 434 kg vif produit par UGB, contre 410 kg pour la moyenne de référence. La rémunération permise uniquement par cet atelier atteignait 2,3 Smic/UMO en 2021 (pour une référence de 1,38) et 3,75 Smic/UMO en 2022.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

L’Anjou bloque à son tour

Alors que le mouvement de colère du monde agricole s’étale désormais sur toute la France, la FDSEA et les JA49 ont entamé une…

Lisa Gourdon profite d'une pause pour reprendre de l'énergie grâce au pique nique distribué à l'échangeur de la Plesse, sur l'axe Angers-Rennes.
Mobilisée au cœur du cortège
Pour certains agriculteurs présents dans le convoi jeudi 1er février, il s'agissait de leur première manifestation. Comme Lisa…
Solidaires, les entrepreneurs bloquent l'A11

Lundi matin dès 6h, les entrepreneurs des territoires (EDT) du Maine-et-Loire ont bloqué l'A11 dans les 2 sens, entre les…

Jeudi 18 janvier, à l'appel de la FDSEA et des JA 49, des agriculteurs de tout le département se sont rassemblés devant l'usine Lactalis pour bloquer l'entrée des camions sur le site de Saint-Florent le Vieil.
Lactalis sous pression

La semaine dernière, les agriculteurs se sont mobilisés pour soutenir l'Unell, principale organisation de producteurs livrant…

Retour sur la manifestation du 1er février à Angers : opération escargot

Plusieurs centaines d'agriculteurs de la FDSEA et des JA Maine-et-Loire, jeudi 1er février, pour défendre le revenu et appeler…

Continuer à apporter des solutions pour la maîtrise des charges

L'Union des Cuma Pays de la Loire - section Maine-et-Loire a tenu son assemblée générale vendredi 26 janvier au Campus de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 176€/an
Liste à puce
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format papier et numérique
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois