Aller au contenu principal

Circuits courts
Un magasin de producteurs vient d’ouvrir à Beaufort

Le magasin de producteurs le Local des Saveurs a ouvert le 1er octobre, sur la zone commerciale de la Poissonnière à Beaufort-en-Vallée.

Au Local des Saveurs : Arnaud Monchicourt, apiculteur et gérant du magasin ; Stéphanie Mocques, éleveuse de vaches rouge des prés (Ferme de la porte aux moines) ; Béatrice Guiloiseau, de l’EARL Vilguenais, élevage de porcs.
© AA

Une surface commerciale de 200 m2, avec un petit atelier de découpe de boucherie de 50 m2. Bientôt aussi, un atelier de découpe de porc et charcuterie de 130 m2, et plusieurs autres projets. Le Local des Saveurs, à Beaufort-en-Vallée, propose depuis peu les produits de 60 producteurs locaux, aussi bien bio que conventionnels. On y trouve une très large gamme de produits frais (boucherie, charcuterie, fromagerie, fruits et légumes pain...), des boissons, des légumes et fruits secs, des biscuits, du miel...
Un groupe de quelques producteurs locaux est à l’initiative de ce magasin : l’EARL Vilguenais, du Vieil-Baugé (élevage de porcs), Stéphanie Mocques, éleveuse de vaches rouges des prés à Beaufort-en-Vallée, et Gaëlle et Arnaud Monchicourt (culture de fraises et apiculture), installés à Fontaine-Guérin (Bois-d’Anjou).
« A la base du projet, il y avait l’idée de monter un atelier de découpe en boucherie et charcuterie, car nous souhaitions mieux maîtriser la découpe de nos produits, que nous déléguons aujourd’hui », expliquent Stéphanie Mocques et Béatrice Guiloiseau. C’est finalement un projet plus vaste qui a abouti, constitué d’un atelier et d’un magasin, avec, à la clé, 6 emplois créés (dont un gérant pour le magasin et un autre pour l’atelier de découpe), et bientôt 7.  
Si le magasin a pu ouvrir début octobre, l’atelier de découpe de porc et charcuterie démarrera un peu plus tard, car les gérants rencontrent, comme de nombreuses entreprises, des soucis d’approvisionnement pour certains matériels.
D’autres projets sont en gestation. Un site internet ouvrira bientôt, il répertoriera l’ensemble des produits en vente (plus de 1 200 références). Il sera possible de faire des commandes en ligne et de venir les récupérer au magasin en fin de semaine, sur le principe d’un drive. Un système de livraison à domicile ou en entreprise sera également proposé. Le magasin organisera des rencontres-dégustations avec des producteurs, le samedi matin. Enfin, des plats cuisinés seront prochainement vendus en fin de semaine à la clientèle, ce qui permettra notamment de valoriser des légumes flétris et d’éviter le gaspillage alimentaire.
S.H.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Bientôt du konjac made in Anjou ?
Créer une filière de konjac 100 % français. C’est le défi que relève la SAS Plant innovation R&D basée à Angers.
La Confédération Paysanne a-t-elle encore sa place dans les instances représentatives départementales ?

Lundi 22 novembre, lors de la session Chambre d’agriculture de Maine-et-Loire, la Confédération Paysanne a confirmé son…

veaux de boucherie
Soigner les veaux pour obtenir une viande de qualité
Le GIE Les Vitelliers a organisé, fin octobre, une visite de l’élevage de veaux de boucherie de Marie Bossoreille à Montreuil-…
Une vache du Maine-et-Loire championne régionale
Le Régional prim’holstein se tenait vendredi et samedi derniers à Château-Gontier. Un concours de grande qualité qui a vu le…
Les retraites, un combat permanent
Plus de 150 aînés de la FDSEA de Maine-et-Loire  se sont retrouvés en assemblée générale à Saint-Quentin en Mauges (Montrevault-…
Porci Mauges pousse les murs de son outil d’abattage
A Beaupréau, l’abattoir Porci Mauges s’agrandit et améliore ses outils de travail pour répondre à une demande croissante.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 157€/an
Liste à puce
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format papier et numérique
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois