Aller au contenu principal

Un nouveau concept de magasin

Un nouveau magasin Terrena Pro a été inauguré mardi 5 avril à Beaupréau-en-Mauges. Cette nouvelle enseigne de distribution de la coopérative se met en place progressivement. 11 magasins sont déjà mis en place.

« L’adhérent est au centre de ce nouveau concept, Terrena Pro. L’idée étant de répondre à leurs besoins quotidiens », souligne Christophe Godet, agriculteur dans les Deux-Sèvre et administrateur Terrena, lors de l’inauguration du magasin de Beaupréau, mardi 5 avril. L’enseigne de distribution agricole se met en place progressivement sur tout le territoire de la coopérative. « Aujourd’hui, Terrena compte 118 magasins avec différents types d’enseigne. L’objectif est que tous passent sous la bannière Terrena Pro d’ici 2026 », explique Jean-Jacques Paillat, directeur Terrena Pro et services adhérents.

Un maillage de proximité
3 formats de magasins seront mis en place : les plus complets, les magasins Terrena Pro (1 000 m2), de taille intermédiaire, Terrena Pro Essentiel (500 m2) et les plus petits, Terrena Pro Contact (inférieur à 500 m²). « Cela permet de garantir le meilleur maillage de proximité. En moyenne, un adhérent trouvera un de nos magasins à maximum 20 km de son exploitation. » Le premier ayant adopté le nouveau concept est celui de Changé en Mayenne. à Beaupréau, le magasin fait figure de vitrine territoriale de l’offre de Terrena. L’ensemble des magasins dispose d’un assortiment commun, complété par une adaptation de l’offre selon le profil des exploitations autour du magasin. « Dans les Mauges, nous retrouverons toutes les productions de la coopérative », constate Christophe Godet. Résultat : d’une superficie de près de 1 000 m², le magasin de Beaupréau propose un large choix de produits et de services professionnels, pour répondre à tous les besoins d’agriculteurs et des ruraux. Au sein du magasin, on retrouve aussi de nouveaux espaces de rencontres et de relations individualisées, de nouveaux lieux de vie et d’échanges de la vie coopérative. « C’est ici que l’agriculteur et son technicien peuvent se retrouver mais aussi que se déroulent des réunions de la coopération », précise le directeur de Terrena Pro. Dernière nouveauté dans l’enseigne des Mauges : une offre alimentaire composée de produits de la coopérative et de produits locaux en provenance d’agriculteurs et de fournisseurs situés à proximité du magasin.
Au-delà des magasins de proximité plus modernes, « Terrena mise également sur une présence omnicanale pour renforcer sa proximité auprès de ses adhérents avec sa nouvelle enseigne ». Terrena Pro, ce sont 4 points de contacts complémentaires pour les agriculteurs : les magasins, les conseillers, le site web marchand et un service d’assistance téléphonique. « L’humain reste au cœur de ce concept puisque Terrena Pro compte plus de 400 conseillers. Ils sont les premiers interlocuteurs de la coopérative pour répondre aux besoins des adhérents. » 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

La coopérative Agrial recherche de nouveaux éleveurs
La filière lait de chèvre d'Agrial a organisé jeudi 27 octobre, une journée “Capriboost” sur l'installation en caprins, au Gaec…
« La décapitalisation du cheptel bovins allaitants est déjà là. Et la sécheresse ne va sûrement pas améliorer la situation. »
Interview de Pierre-Marie Caillaud, responsable viande bovine de la FDSEA 49  
Maintenir des rendements avec moins d’azote
Mardi 15 novembre, à Chavagnes, le service agronomie du CERFRANCE 49 a présenté un essai sur une fertilisation innovante en maïs.
Un semoir de semis direct auto-construit pour implanter ses couverts
Dans le cadre d’un “Rallye des couverts” organisé par la Chambre d’agriculture mardi 8 novembre, l’agriculteur Christophe Raveau…
Le sanglier, la bête noire des agriculteurs
  La session de la Chambre d'agriculture du Maine-et-Loire a abordé le sujet de la chasse lundi 21 novembre.
Groupama vise le doublement des surfaces assurées d’ici 2030
L’assurance multirisques climatiques (MRC) change en profondeur à partir du 1er janvier 2023. Et c’est désormais une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 157€/an
Liste à puce
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format papier et numérique
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois