Aller au contenu principal

Volailles
Un nouveau siège social pour Gastronome

250 salariés regroupés sur le site de l’Aéropôle d’Ancenis.

Jusqu’ici dispersés sur plusieurs lieux en Loire-Atlantique, 
et dans les Deux-Sèvres, les différents services sont regroupés.
Jusqu’ici dispersés sur plusieurs lieux en Loire-Atlantique,
et dans les Deux-Sèvres, les différents services sont regroupés.
© L'Anjou Agricole

Les nouveaux locaux du siège social de Gastronome, troisième groupe volailler français, ont été inaugurés jeudi à Ancenis. Jusqu’ici dispersés sur plusieurs lieux en Loire-Atlantique et dans les Deux-Sèvres, les différents services sont regroupés, depuis quelques semaines, sur le site de l’Aéropôle, dans trois bâtiments d’une surface totale de 3 300 m2. Y travaillent 205 personnes. Un bâtiment est consacré aux services informatiques, qualité, achat, télévente et développement des ventes. Dans le deuxième, se situent les services commerce, marketing et logistique. La direction, la comptabilité, l’administration des ventes, les ressources humaines et le contrôle de gestion occupent le troisième bâtiment.  

« Nous avions, depuis la création de Gastronome (en 2000), la volonté de regrouper les équipes, rappelle son président Jean-Yves Ménard. Elles vont désormais échanger beaucoup plus facilement et gagner en efficacité ». Après des années difficiles pour la volaille, le groupe coopératif, compte bien continuer à gagner des parts de marché dans l’éventail des viandes. « Nos élevages de l’Ouest sont compétitifs et je suis persuadé que la volaille reste une viande à des prix attractifs pour le consommateur », poursuit Jean-Yves Ménard. « Bien ancré dans son territoire, Gastronome est ouvert au marché français et européen ». 

S.H. 


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
" Traquer les prix hors la loi "
Interview de Frédéric Vincent, responsable du dossier lait à la FDSEA.
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités