Aller au contenu principal

Festival
Un vrai lieu pour le Festival de l’élevage

Les aménagement logistiques sont à confirmer pour la manifestation.

Jean-Laurent Jubin, président du Festival de l’élevage départemental.
Jean-Laurent Jubin, président du Festival de l’élevage départemental.
© AA

Quel bilan tirer de l’édition 2009 du Festival de l’élevage ?
Jean-Laurent Jubin : malgré la crise qui frappe toutes les productions, je crois pouvoir dire que le Festival de l’élevage a été, une fois de plus, un succès.
L’enthousiasme et le travail des différentes commissions et du comité d’organisation ne sont pas étrangers à cette réussite et il est important de le rappeler ici.

Est-ce à dire que le prochain Festival de l’élevage se présente bien ?
Sur le plan de la participation des éleveurs, je pense qu’il n’y a pas trop de souci à se faire. C’est plutôt sur le plan de l’organisation que les choses inquiètent le comité et en particulier la commission logistique. Le site sur lequel nous sommes installés, celui du Théâtre-foirail, évolue chaque année et, à chaque fois, la disposition des chapiteaux et des stalles est remise en cause. J’ose espérer que prochainement nous pourrons disposer d’un site pérenne, avec un espace assez vaste pour permettre la circu-lation, l’accessibilité et la manipulation des animaux en toute sécurité. Ceci dit, je sais que la crise ne touche pas uniquement le monde agricole et que les collectivités connaissent, elles aussi, des incertitudes budgétaires.

Les dates du prochain festival sont fixées aux 3, 4 et 5 septembre 2010. Quel événement prévoyez-vous ?
Depuis plusieurs années, la manifestation se voit renforcée par la la tenue de concours nationaux : la rouge des prés en
2008 ; le national jersiais en septembre dernier. Je peux d’ores et déjà confirmer que le national parthenaise se déroulera en septembre prochain. En 2011, un régional brune et caprins sont en réflexion et on évoque déjà un régional charolais en 2012.

m. l.-r.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Litière : le Gaec des Futaies se la joue fine
Alternative à la paille broyée, la fine de bois est utilisée comme asséchant dans les logettes des vaches laitières bio du Gaec…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités