Aller au contenu principal

Circuits courts
Une ferme proche de ses clients

Jeudi 22 septembre, plusieurs membres du Conseil économique social et environnemental des Pays de la Loire ont visité la Ferme de la Grande Houssaie, à Beaucouzé.

C’est une exploitation en pleine mutation que les conseillers du Ceser ont parcourue, le 22 septembre. La Ferme de la Grande Houssaie, convertie en bio depuis le début des années 2000 par Philippe Brisset, compte aujourd’hui 173 ha pour 65 vaches allaitantes limousines. Depuis janvier 2020, au moment de l’installation de Sylvain Brisset sur l’exploitation familiale, les associés ont créé un atelier de brebis laitières, avec transformation. Une production plutôt rare dans la région : « nous sommes allés chercher des brebis lacaune en Aveyron », a expliqué Sylvain Brisset, associé avec sa mère Isabelle Brisset. Celle-ci assure la partie transformation en divers produits laitiers. L’exploitation cherche à tirer parti de sa proximité avec l’agglomération angevine pour vendre ses produits laitiers en circuits courts via différents canaux : Amap, magasins de producteurs ou magasins spécialisés, marchés, vente à la ferme...
L’élevage a subi cette année les aléas du marché et de la météo : face à des prix du bio en viande bovine inférieurs à ceux du conventionnel, des vaches sont parties dans le circuit conventionnel. Et, d’ordinaire autonome, l’exploitation va devoir acheter du fourrage. Des aléas qui ne l’empêchent pas de poursuivre ses projets : dans quelques mois, la ferme va prendre une nouvelle dimension encore avec l’installation prévue d’un jeune boulanger qui transformera les céréales produites sur place.
S.H. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

« La décapitalisation du cheptel bovins allaitants est déjà là. Et la sécheresse ne va sûrement pas améliorer la situation. »
Interview de Pierre-Marie Caillaud, responsable viande bovine de la FDSEA 49  
L’actualité domine la session de la Chambre régionale d'agriculture
 L’actualité a dominé la session de la Chambre d’agriculture régionale du 28 novembre. Les élus ont adopté deux motions en lien…
Maintenir des rendements avec moins d’azote
Mardi 15 novembre, à Chavagnes, le service agronomie du CERFRANCE 49 a présenté un essai sur une fertilisation innovante en maïs.
Le sanglier, la bête noire des agriculteurs
  La session de la Chambre d'agriculture du Maine-et-Loire a abordé le sujet de la chasse lundi 21 novembre.
Un semoir de semis direct auto-construit pour implanter ses couverts
Dans le cadre d’un “Rallye des couverts” organisé par la Chambre d’agriculture mardi 8 novembre, l’agriculteur Christophe Raveau…
Consensus musclé pour une définition stricte de l’agrivoltaïsme
Un consensus ferme s’est dessiné pour une définition stricte de  l’agrivoltaïsme capable de prioriser la production alimentaire…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 157€/an
Liste à puce
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format papier et numérique
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois