Aller au contenu principal

Formation
Une forte mobilisation, et des participants satisfaits

L’hiver 2010-2011 a été l’occasion pour de nombreux agriculteurs de suivre une session Certiphyto.

Il est prévu une validité de cinq ans pour le diplôme Certiphyto, mais la profession demande un allongement de cette période à dix ans.
Il est prévu une validité de cinq ans pour le diplôme Certiphyto, mais la profession demande un allongement de cette période à dix ans.
© AA

Neuf sessions Certiphyto en voie C organisées par la FDSEA (sur un jour), vingt-cinq sessions en voie D par la Chambre d’agriculture (sur deux jours) et également de nombreuses journées en voie D avec les coopératives et centres de formation ont eu lieu dans le Maine-et-Loire. L’implication des agriculteurs dépasse toute attente. Leur satisfaction sur les informations reçues lors de ces formations est également une bonne surprise. Nombreux sont ceux qui avouent : “Je suis venu parce que c’est obligatoire à partir de 2015 et que pour l’instant la validité est de dix ans. Mais finalement, ce sont des rappels utiles sur la réglementation, les risques et les bonnes pratiques.” La sensibilisation aux dangers des phytosanitaires sur la santé, basée sur des données statistiques et des exemples concrets, est particulièrement appréciée. Les agriculteurs montrent également un grand intérêt pour le module concernant les risques pour l’environnement. La plupart sont conscients qu’il y a une nécessité d’améliorer les itinéraires techniques en intégrant davantage la composante environnementale. En voie D, si plus de la moitié des participants formés déclarent venir par obligation, ils sont plus de 95 % finalement satisfaits à l'issue des deux jours de formation et estiment que certains rappels sur les aspects réglementaires, environnementaux ou santé sont utiles.
Concernant la voie C, le taux de réussite à l’évaluation QCM est d’environ 60 %. 40 % des agriculteurs seront donc invités à une journée supplémentaire fin juin (sans test), sous la forme d’un approfondissement en salle suivie d’une demi-journée sur le terrain.

 

Fin de la phase d’expérimentation

Fin juillet 2011, la phase d’expérimentation se termine. Certains éléments du dispositif définitif ne sont pas encore connus. Notamment la liste des diplômes qui vont donner automatiquement le certificat, sans passer par une formation Certiphyto (la voie A). On attend également des précisions sur la durée de validité, pour ceux qui auront obtenu le certificat à partir d’août 2011. Le ministère de l’Agriculture prévoit une validité de cinq ans, mais la profession demande un allongement de cette période à dix ans.

Marie Calmejane, FSDEA
Innocent Pambou, Chambre d’Agriculture

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Litière : le Gaec des Futaies se la joue fine
Alternative à la paille broyée, la fine de bois est utilisée comme asséchant dans les logettes des vaches laitières bio du Gaec…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités