Aller au contenu principal

Rendez-vous
Une nouvelle formule pour la Petite Angevine

À Beaupreau, la Petite Angevine revient après 2 années d’absence à cause de la crise sanitaire. Mais les organisateurs ont décidé de chambouler les traditions en proposant un nouveau calendrier.  

Cette année, la Petite Angevine se déroulera, désormais, sur 2 week-ends. Le samedi 20 et dimanche 21 août se tiendront les courses hippiques. Et la foire commerciale se tiendra le samedi 27 et dimanche 28 août. « Changer les traditions n’est pas toujours facile dans les Mauges », souligne Philippe Belliard, président de la société des courses hippiques de Beaupréau qui organise l’événement. « Avant de prendre cette décision, nous avons consulté tous nos partenaires : les agriculteurs, les commerçants, les exposants… » Tous ont bien accueilli la nouvelle. Ce nouveau calendrier est aussi une manière de s’adapter aux changements d’habitudes. « Les usines du coin ne ferment plus pour le jour de la foire, comme ça se faisait dans le temps. » Résultat, « les gens venaient davantage en fin d’après-midi. » En décalant la foire commerciale sur un week-end, les organisateurs espèrent redynamiser la “Feria made in Mauges”. « Repousser la foire d’une semaine par rapport aux courses va faciliter le travail des exposants. Ils auront une semaine pour installer leurs stands », souligne Laurent Blet, membre bénévole de la société des courses.
Au programme du premier week-end de fêtes les 20 et 21 août : les traditionnelles courses pluridisciplinaires et des animations grand public. Le soir, se tiendra une soirée cabaret nommée “La nuit du cheval” et un feu d’artifice.
Le samedi 27 et le dimanche 28 juin, les exposants envahiront les 13 hectares de l’hippodrome. « Les autres années, on comptait 400 exposants. On ignore quelle sera la fréquentation avec cette nouvelle formule. » Le samedi, les organisateurs ont prévu un job dating où les entreprises qui le souhaitent peuvent encore s’inscrire. Le dimanche, des animations plus festives seront au programme. « Des groupes musicaux déambuleront dans la foire. Un vide grenier sera organisé. Il y aura même une tentative de record du monde… », sourit Laurent Blet. Ce week-end se clôturera aussi par un feu d’artifice.

Pratique :
Pour plus d'informations : 
www.hippodrome-beaupreau.fr
secrétariat@hippodrome-beaupreau.fr
06 43 28 67 74
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Protéger les tournesols des oiseaux
Le Gaec de la Coudre utilise depuis 3 ans un canon Tonnfort 5 sur ses parcelles de tournesols. Le but : lutter contre les…
Le chantier de l’unité Doué-Métha enfin sur les rails
Dix ans après le début du projet, le chantier de l’unité de méthanisation collective du Douessin a démarré à Concourson-sur-Layon…
Roulage avant semis de maïs dans la luzerne
A Pruillé (Longuenée-en-Anjou), Samuel Aubert cherche à concilier agriculture biologique avec agriculture de conservation des…
Une météo idéale pour les semis
Le Gaec du Thouet a commencé les semis de maïs depuis la semaine dernière. A Bouzillé, depuis 2 ans, l’exploitation en…
Cultures : la pluie se fait attendre...
Le déficit hydrique commence à inquiéter les agriculteurs du Maine-et-Loire.
Influenza : organiser le repeuplement
Le Cravi a tenu une réunion vendredi 6 mai à Angers en présence de la Draaf. Le début du repeuplement est programmé pour début…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 157€/an
Liste à puce
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format papier et numérique
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois