Aller au contenu principal

Une table ronde laitière au goût amer

La FRSEA et les JA des Pays-de-la-Loire sont sortis prudents de la table ronde organisée par le préfet de Région sur la crise laitière, le 17 février, à Laval.

Une délégation de plus de 20 responsables s’est rendue à la table ronde organisée le 17 février à Laval.
Une délégation de plus de 20 responsables s’est rendue à la table ronde organisée le 17 février à Laval.
© AA

Mercredi 17 février à la préfecture de Laval, une délégation de producteurs, conduite par Jean-Marc Lézé, président de la FRSEA Pays-de-la-Loire, Matthieu Herguais pour JA et Marie-Thérèse Bonneau pour la section laitière Frsea a participé à la table ronde sur le lait présidée par le préfet de Région. Cette table ronde répondait à l’exigence de la FRSEA et de JA d’avoir des échanges (lait, porc et viande bovine) avec l’ensemble des représentants des filières pour construire les pistes de sortie de crise pour les éleveurs.
Ainsi, les responsables professionnels ont rappelé l’urgence de la situation pour les éleveurs laitiers en particulier pour les récents investisseurs et les jeunes installés. Les chiffres présentés par l’administration l’ont confirmé : le contexte est tendu et les difficultés vont encore s’accroître si aucune solution concrète n’est trouvée. Les producteurs refusent de supporter 100 % de la crise et d’être la variable d’ajustement de l’ensemble de la filière.
La FRSEA et JA ont mis en avant plusieurs axes visant à construire des solutions équilibrées qui permettent de ramener de la valeur ajoutée dans les exploitations.
« La réunion était tendue. Nous sommes déçus. Déçus du temps qu’il faut pour cette prise en compte de la crise laitière. Déçus de la mauvaise foi des industriels », selon Matthieu Herguais qui ne mâche pas ses mots.

Plus d'infos dans l'Anjou agricole du 19 février 2016.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Un été globalement chaud et sec en perspective
Le ressenti actuel ne doit pas nous influencer. D’après Météo France, le scénario “plus chaud et plus sec que la normale” est le…
Moissonner entre deux averses
Dans le Maine-et-Loire, quelques agriculteurs ont trouvé des créneaux pour battre leur orge. Mais la plupart attendent un temps…
Du lait, des gîtes... et du lombricompost
A Saint-Georges des Gardes, les éleveurs Anne et Nicolas Berder ne produisent pas que du lait. Ils sont aussi lombriculteurs et s…
L’agro-écologie en pratique lors de la session Chambre
Lundi 28 juin, à St Pierre-Montlimart, la Chambre d’agriculture du Maine-et-Loire a abordé le thème de l’agro-écologie lors de sa…
Blé : les choses sérieuses ont commencé
Colza, orge et maintenant blé  : le Gaec des Deux frontières enchaîne les chantiers à un rythme soutenu. Reportage à La…
Un meilleur contrôle du transfert des parts sociales
Visite du Député Jean-Bernard Sempastous qui porte un projet de loi portant sur les « mesures d’urgence pour assurer la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités