Aller au contenu principal

La journée du 49 au salon
Une visite au SIA sur le thème des retrouvailles

Une délégation composée d’élus de la Chambre d’agriculture, de la FDSEA, de JA, du conseil départemental et de l’agglo de Cholet s’est déplacée au Salon de l’Agriculture lors de la journée dédiée au Maine et Loire, l’occasion d’échanges riches avec les éleveurs, producteurs et exposants angevins.

© AA

Florence Dabin, présidente du Conseil départemental, a insisté sur la volonté du département de mieux valoriser, mieux accompagner les défis d’aujourd’hui et surtout de demain de manière à ce que notre territoire ne soit pas obligé de subir, mais être dans l’anticipation. Elle a assuré que l’action du département serait, aux côtés de la profession agricole, très concrète.

Franck Poquin, conseiller départemental en charge de l’agriculture, a de son côté souligné les richesses et la qualité du territoire en termes d’agriculture. L’un des axes prioritaires du département porte sur la valorisation des producteurs et des productions locales.

Denis Laizé, président de la Chambre d’agriculture de Maine-et-Loire, a mis en avant 3 sujets parmi les nombreux dossiers qui sont partagés avec le conseil départemental. Il a en effet rappelé que sur la biodiversité, le conseil départemental accompagnait depuis plus de 10 ans le réseau Arbre, en insistant sur la nécessité, d’allier environnement et production. Le sujet de l’alimentation locale, est aussi une action partagée à travers Appro Locale et Réseau Local avec le conseil départemental et la région.
Enfin, sur le sujet de l’eau, Denis Laizé a insisté pour que tous les usages soient réfléchis, même si chacun sait que c’est un sujet très sensible dès lors qu’on parle d’accès à l’eau, d’irrigation ou encore de stockage de l’eau. Le président de la Chambre d’agriculture a conclu son intervention sur le besoin d’appui du conseil départemental pour accompagner les agriculteurs dans leurs projets pour sécuriser l’accès à l’eau.

Ludovic Roncin, président JA 49, a de son côté martelé la nécessité de renouvellement des générations sur le département notamment dans le secteur de l’élevage. Au vu du nombre de départs en retraite dans les prochaines années, il est impératif que le conseil départemental, en lien avec la profession agricole, appuie sa communication pour attirer les jeunes, qui ne sont pas nécessairement issus du milieu agricole, vers toutes les filières, qu’elles soient locales ou longues, pour permettre le développement de l’économie du territoire.
JA 49 a à cœur de développer des relations avec les EPCI pour favoriser l’installation de jeunes sur le territoire, car derrière l’installation d’un jeune, c’est aussi l’installation d’une famille, d’enfants scolarisés sur le territoire, et l’ensemble de l’économique qui tourne autour.

Emmanuel Lachaize, président de la FDSEA 49, a quant à lui indiqué que le SIA des retrouvailles revêtait une connotation importante pour la profession agricole et ses partenaires. Il a insisté sur le lien essentiel entre les organisations et institutions, et particulièrement avec le conseil départemental, lien que la FDSEA souhaite maintenir et développer.
Il a rappelé que les orientations et objectifs politiques de la FDSEA et JA avaient permis à l’Anjou de se hisser à la 3ème place en termes de surface agricole, avec 1,6 milliard de chiffre d’affaires, grâce à la diversité des productions du département, et à l’équilibre, sur le territoire, entre l’élevage et des productions végétales.
Le président de la FDSEA a néanmoins alerté les élus sur les résultats du dernier recensement agricole qui montre une baisse drastique de l’élevage au profit du végétal et a rappelé la responsabilité de chacun qui permettra le maintien de la valeur ajoutée du territoire.
De nombreux challenges sont à relever, ensemble. L’absence de main d’œuvre est criante, et non moins important, il est essentiel de relever ensemble les défis que sont l’alimentation et l’énergie. L’actualité nous le rappelle brutalement.
L’ensemble de ces sujets sera abordé très prochainement lors d’une rencontre de la 
FDSEA et JA avec la présidente du Conseil département

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Valérie, Baptiste et Dominique Lebrun sont associés dans l'entreprise Ek'o save water.
Ek'o économise l'eau sous la douche
Ek'o save water a créé un système de robinetterie qui économise l'eau sous la douche. Les associés ont reçu une médaille d'or et…
Simon et Didier Trovalet, devant le nouveau siège social, en construction à l'entrée de Saint-Augustin des Bois. L'entreprise investit 2 millions d'euros dans sa réorganisation interne.
Prefakit construit
son avenir
Marchés en plein développement, recrutements, et bientôt nouveau siège social. Implantée à Saint-Augustin des Bois depuis 77 ans…
Sébastien Ferrard, du Gaec du Pâtis Candé. Sur cette parcelle sableuse, auparavant en prairie, l'agriculteur a pu semer un maïs à indice 270-300.
Des chantiers décalés par les pluies
Les semis de maïs devraient pouvoir reprendre en fin de semaine. Certains agriculteurs ont pu déjà semer fin avril début mai,…
Christian Suteau conduit un troupeau de 30 Normandes sur une SAU de 65 ha, majoritairement en herbe.
Il achète de la paille, craignant une pénurie à la récolte
Christian Suteau achète tous les ans environ 50 t de paille à un voisin pour compléter la production de son exploitation. Cette…
Au cours de la journée, les six conférences techniques ont rassemblé du public. L'événement a accueilli 1300 visiteurs sur le site de Thorigné-d'Anjou.
1 300 visiteurs à Thorigné d'Anjou
La ferme expérimentale de Thorigné d'Anjou a accueilli 1 300 visiteurs jeudi 16 mai pour une restitution de ses travaux de…
Élections européennes : ne nous laissons pas tenter par l'abstention

A un mois du vote prévu le 9 juin, que dire aux citoyens, et aux agriculteurs en particulier, qui sont…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 176€/an
Liste à puce
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format papier et numérique
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois