Aller au contenu principal

Vidéo L214 : la profession condamne les pratiques filmées

Après la diffusion le 25 mai d'une vidéo dénonçant les conditions d'élevage dans un atelier de poules pondeuses de l'Ain, les professionnels ont condamné les pratiques de l'éleveur.

© Actuagri

La vidéo met en évidence la présence de cadavres de poules en état de décomposition avancée dans les cages collectives, d'asticots sur les sols de l'élevage et sur les oeufs. Dans un communiqué, l'interprofession de l’œuf (CNPO) « condamne fermement les pratiques apparemment d'usage dans cet élevage », mais qui « ne reflètent en rien les pratiques des 700 éleveurs de la filière ». La société Matines, qui collectait les œufs de l'élevage pointé du doigt a annoncé qu'elle ne les collecterait plus, et qu'elle les retirerait des magasins. « Par mesure de précaution et pour protéger notre image », précise le directeur qualité de l'entreprise, David Cassin. « Nous allons régulièrement dans nos élevages pour réaliser des audits. Le dernier dans cet élevage date de 2015. Nous avions noté des écarts - et établi un plan de progrès - mais pas comme ceux constatés ».

 

Réaction du Ministre de l'agriculture

Réagissant sur France Info, le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a mis en avant la responsabilité de l'éleveur incriminé, qui « a déjà été mis en demeure et sanctionné deux ou trois fois ». Le ministre a qualifié la situation de cet élevage de« lamentable », et d'« insupportable ». Et d'ajouter : «  cet éleveur, je lui dit dans les yeux, c'est une responsabilité lourde vis-à-vis des autres éleveurs ». Les services sanitaires du département (DDPP) ont contrôlé le site, le jour même, et transmis un rapport aux ministères de l'Agriculture et de l'Environnement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
" Traquer les prix hors la loi "
Interview de Frédéric Vincent, responsable du dossier lait à la FDSEA.
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités