Aller au contenu principal

Viticulture : des éoliennes contre le gel

Les viticulteurs angevins accusent des dégâts dus aux gelées de la semaine dernière. Sur la plaine de Saint-Cyr-en-Bourg, les éoliennes installées depuis 2 ans ont permis de limiter les dégâts sur une partie du vignoble de Guillaume Le Lay.

Six éoliennes ont été installées sur la plaine de Saint-Cyr-en-Bourg. Une éolienne protège environ 5 hectares.
Six éoliennes ont été installées sur la plaine de Saint-Cyr-en-Bourg. Une éolienne protège environ 5 hectares.
© AA

Guillaume Le Lay ne déroge pas à la règle. Son vignoble, situé à Saint-Cyr-en-Bourg, a subi des dégâts suite aux gelées du 4 avril. « La température est  descendue jusqu’à - 4,4°C ». 40 % des 40 hectares du domaine ont dû geler, estime le vigneron. Le taux de perte aurait pu être plus élevé si une partie du vignoble n’était pas protégée.


Avec 6 autres viticulteurs,  il a  investi, il y a 2 ans, dans 6 éoliennes. « Elles protégent du gel 30 hectares sur la plaine de Saint-Cyr-en-Bourg, un secteur historiquement très sensible. » Le principe : grâce à une hélice, le dispositif mélange la couche d’air chaud plus en altitude avec la couche d’air froid présente au niveau de la vigne.
Les éoliennes ont déjà fonctionné 3 fois cette année : le jeudi 4, le dimanche 7 et le lundi 8 avril. « Elles augmentent la température de 2°C. Moins de bourgeons sont grillés. Mais plus on s’éloigne, moins l’éolienne est efficace.  »


Pas une assurance tout risque

Comme le débourrement a 15 jours d’avance, la vigne est encore exposable aux gelées pendant 2 à 3 semaines. « Nous allons additionner les dégâts, déplore le viticulteur. On mesurera l’efficacité des éoliennes à la fin des différents épisodes de gel. » Déjà, des gelées sont prévues ce dimanche... « Il va falloir qu’on apprenne à vivre avec ça. »
« Même si ce n’est pas une assurance tout risque », le vigneron envisage d’en installer d’autres.

H.r. et M.H.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Les élevages angevins sélectionnés
 Le Salon de l’agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars. Cette année encore, les Angevins seront bien représentés au…
Sollicitez l'amortisseur tarifaire
Le dispositif d’amortisseur tarifaire sur l’électricité est entré en vigueur au 1er janvier 2023. Il le demeurera jusqu’au 31…
Jeune installé, il donne une orientation résolument végétale à une ancienne exploitation bovine
Agé de 37 ans, Nicolas Perdriau s’est installé au 1er septembre 2021 à Saint-Hilaire-du-Bois. Il a repris une exploitation bovine…
Un élevage hautement autonome en protéines
Le Gaec des Prairies, à Neuvy-en-Mauges, a une autonomie protéique de près de 80 %. L’exploitation a réussi à réduire sa…
Retour en images sur le SIVAL 2023

 Retour en images sur l'édition 2023 du Sival, qui s'est tenue du 17 au 19 janvier à Angers. Réalisation @AGRI72TV.

Pierre Desmarres, éleveur et globe-trotteur

Pierre Desmarres est le lauréat du Prix à l’Installation du syndicat…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 166€/an
Liste à puce
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format papier et numérique
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois