Aller au contenu principal

ZNT : pour un moratoire

Des adventices déversées devant la tribune de l’assemblée générale de la FDSEA.

Des chardons, des orties, du datura et du pissenlit.
Des chardons, des orties, du datura et du pissenlit.
© A

Des adventices déversées devant la tribune de l’assemblée générale de la FDSEA. Cette action syndicale symbolique visait à interpeller les élus et l’administration sur les conséquences de la nouvelle réglementation pour les agriculteurs. Jean-Marc Lézé a introduit ainsi le sujet : « au moment où l’Onu a proclamé l’année 2020 année internationale de la santé des végétaux, année qui sera  l’occasion unique de sensibiliser le monde entier à la manière dont la protection phytosanitaire peut contribuer à éliminer la faim, à réduire la pauvreté, à protéger l’environnement et à impulser le développement économique, nous, en France, nous faisons des ZNT. » Le texte  impose des zones de non traitement de minimum 3 mètres, peut-être moins en Maine-et-Loire où une charte a été élaborée et est en attente de validation de l’Anses.
« Toutes ces surfaces vont être non productives », a souligné Jean-Marc Lézé. La FDSEA
demande un moratoire pour repousser a minima l’application du texte après la campagne 2019-2020. Elle demande aussi l’application d’un principe de réciprocité : « lorsqu’une commune voudra développer sa zone d’habitation, il faudra qu’elle prévoit sa zone d’éloignement ».
Le syndicat demande aussi une prise en charge de l’impact économique des zones de non production : « il faudra savoir s’il est possible de les déclarer en SIE et pouvoir investir dans du matériel ». Et enfin, il demande une application de l’article 44 de la Loi Egalim qui vise à ne pas laisser circuler sur le territoire des produits qui ne respectent pas les normes européennes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Le prix des terres et prés agricoles
Tour d’horizon de l’évolution des prix des terres agricoles pour chaque département de la région Pays de la Loire.
Le robot danois qui sème et désherbe tout seul
Le robot Farmdroid, homologué pour travailler en autonomie sur la parcelle, sème et bine. Une alternative à l’usage de produits…
Le Préfet met la pression sur le sanglier
 Le Préfet a réuni le 27 septembre les représentants agricoles et des chasseurs pour faire le point sur le dossier dégâts de…
« Des conditions idéales pour semer »
Avec la météo favorable, les semis de blé ont démarré depuis la semaine dernière dans le Maine-et-Loire. Reportage au Gaec…
Donner des clés pour s’installer
160 élèves de formation agricole ont arpenté le forum à l'installation, jeudi 14 octobre, au Gaec des Mardreaux au Fief-Sauvin.
Un troupeau plus adapté à la demande
 L’assemblée générale du syndicat limousin 49 s’est tenue à Vezins, mardi 28 septembre. L’occasion de visiter l’EARL Blaiteau.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités