Aller au contenu principal

Prim’holstein
Les concours, une passion familiale

Les éleveurs se sont donné rendez-vous à la SCEA des Bords de Moine, à Saint-André-de-la Marche.

Pascal Vigneron, à côté de Grace. Cette vache va participer le 11 avril à un Challenge France à épinal.
Pascal Vigneron, à côté de Grace. Cette vache va participer le 11 avril à un Challenge France à épinal.
© AA

 

Les parents, Michelle et Pascal Vigneron. Les deux fils et la fille. Toute une famille mobilisée pour faire concourir des prim’holsteins. “Notre sélection génétique est orientée vers des animaux typés concours”, explique Pascal Vigneron. Une belle morphologie, et suffisamment de corps pour valoriser les fourrages grossiers. L’éleveur de Saint-André-de-la-Marche envoie des animaux au concours départemental de Chemillé chaque année depuis les débuts, en 1995. “On a mis dix ans à ramener une plaque de prix de section”, se souvient-il. La persévérance a payé et aujourd’hui les vaches montent régulièrement sur les podiums. à Festi’élevage, au Space, au Printemps des génisses à Château-Gontier, à la Petite Angevine de Beaupréau, au Show Open génisses de Saint-étienne...  Une des vaches de l’élevage, BM échasse, championne jeune à Festi’élevage 2013, a été sacrée “Vache de l’année” par le groupement des éleveurs Prim’holstein 49. Elle ne défilera malheureusement plus sur les rings puisqu’elle est décédée en janvier suite à une maladie.

Un mois et demide préparation

Les enfants de la famille Vigneron et d’autres jeunes passionnés de prim’holstein contribuent à la réussite des concours par les soins apportés aux animaux. Pour l’assemblée générale, jeudi 20 mars, une dizaine de jeunes s’est chargée de mettre en valeur vaches et génisses : “cela fait un mois et demi que nous les préparons. Elles ont toutes été tondues et elles ont été lavées presque tous les jours”, explique Romain Vigneron, salarié en élevage. Une préparation digne d’une compétition.

S.H.

Médailles PH 49

Meilleur élevage en pointage : Florian Vigneron. Meilleurs
élevages en Isu : Bruno Groyer et Florent Poiron. Vache de
l’année 2013 : BM échasse.
Vingt-sept élevages avec une grande laitière (vache à plus de 100 000 litres de lait) ont également été récompensés (cliquez sur la pièce jointe ci-dessous pour connaître la liste).


OH37K8H8_1.pdf (41.28 Ko)
Légende
Liste des animaux présentés
© AA
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Pour sa première visite, Christelle Morançais choisit l’agriculture
Christelle Morançais et toute son équipe se sont rendus mardi 11 mai dans une ferme en démarche “Bas carbone”.
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
Les mesures qui impactent l'agriculture
Issue des propositions de la convention citoyenne, la loi Climat a été adoptée par une large majorité en 1ère lecture à l’…
Souveraineté alimentaire : j’invite tous les agriculteurs à se connecter le 18 mai
En vue du colloque sur la souveraineté alimentaire qui aura lieu le 18 mai, en présence d'Emmanuel Macron et Julien Denormandie,…
Agriculteurs et citoyens s'approprient l’énergie de leur territoire
Zoom sur les projets citoyens éoliens en Maine-et-Loire. Comment les citoyens font-ils pour faire aboutir leur projet ?
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités