Aller au contenu principal

Cultures
Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche

Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de semis de la Cuma Botanica est déjà en service.

Mercredi 14 avril à La Meignanne. Le salarié de la Cuma Botanica sème une parcelle de maïs au Gaec Anjou Breizh.
© AA

« Les sols sont ressuyés, nous avons eu 18 mm de  pluie ce week-end, ce qui a fait du bien », note Hubert Guérin, un des associés du Gaec Anjou Breizh.  Les températures restent toutefois fraîches et le vent souffle sur la parcelle, mercredi matin. Mais le Gaec a choisi de ne pas tarder pour implanter son maïs fourrage. Il a 41 ha à semer au total et en sème 21 ha dès maintenant, avec la Cuma Botanica. Sur la première parcelle, de 8 ha, un maïs demi-tardif, Rafika, a été choisi. « Avec les étés secs que nous avons, on préfère semer tôt,  explique Hubert Guérin. L’an dernier, le maïs que nous avons semé au 10 avril, en non irrigué, était beau, il a donné 13 à 14 tonnes de matière sèche/ha ». Pour ce premier semis réalisé sur un précédent prairie, un engrais starter, pour booster le  démarrage du maïs et un traitement insecticide contre le taupin ont été ajoutés. Un désherbage sera réalisé au stade 3 ou 4 feuilles.


A Saint Florent-le-Vieil, Nicolas Cadiou n’a pas tardé non plus pour semer 15 ha de maïs grain, le 8 avril, avec un peu d’avance sur le calendrier habituel. « Nous avons pu  épandre les effluents de bonne heure, donc nous semons, mais le maïs risque de mettre longtemps à lever avec les températures fraîches ». Deux variétés ont été implantées, du DKC4751, demi-précoce à demi-tardif et du Pioneer P312. L’agriculteur a semé également du tournesol en milieu de semaine.

S.H.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Agriculteurs et citoyens s'approprient l’énergie de leur territoire
Zoom sur les projets citoyens éoliens en Maine-et-Loire. Comment les citoyens font-ils pour faire aboutir leur projet ?
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités