Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie maïs

Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers…
Maïs ensilage : rendements attendus à la hausse en Anjou
Les pluies ont fait avancer la maturité des maïs et les chantiers sont déjà entamés en Anjou. On peut s’…
Irrigation : en attendant la pluie
A voir les derniers arrêtés étiages, le mois de juillet a largement contribué à tendre la situation pour les…
Des producteurs de semences de maïs du Maine-et-Loire présents au congrès
Plus de 640 personnes ont participé au congrès de l’AGPM, la semaine dernière à Toulouse. Parmi eux,…
Ensilage des maïs au Gaec des 3 Erdres, à Angrie, vendredi 2 août.
Un mois d’avance sur l’ensilage du maïs
Au Gaec des 3 Erdres, à Angrie, les maïs ont été rentrés la semaine dernière. Ils sont pour la plupart brûlés…
Maïs semés le 5 mai chez Florian Landreau, au Longeron.  Les plantes, hautes de 1,20 m seulement, commencent à se dessécher.
Fourrages : une situation alarmante
Des prairies paillassons, des maïs qui n’épient pas : partout en Maine-et-Loire, le manque de fourrage…
Benjamin Leray, associé du Gaec JLR, en train de semer sur la parcelle de 24 ha de maïs du Grand Vireloin, à La Meignanne.
Des conditions peu poussantes pour le maïs
A la Meignanne, près d'Angers, le Gaec JLR a démarré ses semis avec un mois d'avance par rapport à 2018. La…
Les membres du bureau du SPSM 49. A gauche, le président Olivier Lemarié.
Les semences de maïs sur une bonne dynamique
Des surfaces en progression et des objectifs de production atteints malgré les aléas climatiques : la…
Lundi 13 août, 12 ha de maïs du Gaec Barillé à Montigné-les-Rairies ont été analysés par l’estimateur missionné par la Fédération de chasse du Maine-et-Loire. Cette parcelle de 2,6 ha, située à 1 km de la forêt de Chambiers, est détruite environ au tiers.
Dégâts de sangliers : la pression s’intensifie
à Montigné-les-Rairies, les premiers dégâts de sangliers se font connaître. Sur l’exploitation d’Anthony…
Les capsules de trichogrammes sont efficaces à l'optimum dans un rayon de 12 m.
« Respecter l’équilibre de la nature »
à la SCEA de la Bigotterie, à Charcé-Saint-Ellier, Jean-Paul Bourgeais prône des méthodes plus respectueuses…
Maïs d’une parcelle de 8 ha de l’EARL Les Bas Jubeaux, après passage des rouleaux.
Des chantiers bien orchestrés
Les chantiers de castration du maïs ont commencé dans le Maine-et-Loire, à l’instar de l’EARL Les Bas Jubeaux…
Dans le Sud Saumurois, les chantiers de semis de maïs se sont terminés la semaine dernière. Christian Blet, agriculteur à Courchamps, a semé 7 hectares de maïs grain.
Les semis de maïs se poursuivent
Tour d’horizon de l’avancée des semis de maïs dans le Maine-et-Loire.
L’ensileuse est équipée des nouveaux rouleaux éclateurs Shredlage de Claas.
De l’eau tombée à point nommé
Le Gaec de la Prée, situé à Gennes, a commencé cette année son chantier d’ensilage le 17 août. (...) « L’an…
Le stress hydrique a eu lourdes conséquences sur la fécondation des épis.
Coup de chaud sur le maïs
Le 16 août, la commission d’enquête calamités agricoles s’est déplacée dans les Mauges et sur le secteur de…
L’éleveur de charolaises, Thierry Dubillot, est consterné quand il voit l’état de certains de ses maïs. Pourtant, « ils ont une meilleure tête depuis qu’il a plu ce week-end » (ndlr : les 22 et 23 juillet).
La sécheresse compromet sa récolte de maïs
A Liré, pour pallier une récolte de maïs ensilage qui s’annonce catastrophique, l’EARL de la Plissonnière…
Moisson : prévisions de rendement en maïs de l'UE en baisse
La Commission européenne réduit ses estimations de rendement du maïs suite à des épisodes de canicule, a…
François et Pascale Pinson, co-gérants de l'EARL de la Pontelonnière à Broc, située entre Sarthe et Maine-et-Loire, élèvent 60 vache laitières et cultivent 140 ha. Leur rotation compte des céréales, du maïs fourrage et 55 ha de maïs semence pour la station Centre Sem.
La castration du maïs semence a 15 jours d'avance
Près de Broc, la castration du maïs semence de François et Pascale Pinson a débuté le 4 juillet avec 15 jours…
Daniel Peyraube, président de l'AGPM.
Une interdiction de l’urée « insupportable », dénonce l’AGPM
L’AGPM (producteurs de maïs) a dénoncé le 25 avril le surcoût « insurmontable » de l’interdiction de l’urée,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités