Aller au contenu principal

Un séchoir pour atteindre l'autonomie alimentaire

Cet hiver, la ration du troupeau de vaches laitières du Gaec LG Bio va changer. Plus d'aliments conservés, juste du foin séché en grange et des céréales produites sur l'exploitation du Tremblay. Le tout en agriculture biologique.

Jacques et Damien Robert, 2 des 3 associés du Gaec LG Bio, devant les premières cases remplies du séchoir en grange. Le bâtiment, construit par Préfakit, qui accueille le séchoir, est en cours de finition.
Jacques et Damien Robert, 2 des 3 associés du Gaec LG Bio, devant les premières cases remplies du séchoir en grange. Le bâtiment, construit par Préfakit, qui accueille le séchoir, est en cours de finition.
© AA

Exit l'ensilage au Gaec LG Bio. Place au foin séché en grange pour la ration des vaches laitières de l'exploitation laitière du Tremblay. La ferme produit du lait bio depuis 2014. Les 3 associés Franck Dalifard, Damien et Jacques Robert ont installé un séchoir en grange sur l'un des 2 sites de production, près du bâtiment des laitières (prim'holstein et montbéliarde). Coût de l'investissement : 450 000 euros. «  C'était le projet de mon installation, précise Damien Robert, installé depuis avril 2017 après 2 ans de salariat au sein du Gaec. Nous ne voulions plus d'aliment conservé. Et l'herbe nous semble une voie d'avenir pour notre troupeau. » Grâce au séchoir, le Gaec vise l'autonomie alimentaire. (...)

Retrouvez l'intégralité de l'article dans l'Anjou Agricole du vendredi 25 mai 2018.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Pommes et poires : une maigre récolte attendue
 Aux Vergers de Mané, à Martigné-Briand, la récolte a commencé le 16 août, avec la variété de poires Williams. Les volumes s’…
Un projet animal et végétal à taille humaine
Adèle Hallopé-Merlet, 29 ans, s’est installée à Chanteloup-les-Bois, au 1er avril 2019. Elle a reçu, pour son projet, le 3ème…
Vidéo : un chantier d'ensilage en Shredlage
Au Gaec de la Modtais à Blou, les rendements devraient avoisiner les 14 t de matière sèche/ha, sans irrigation. Le maïs est…
Une vache angevine grande championne au Festival de la viande d'Evron
Une vache croisée rouge des prés et saosnoise, élevée par Yves Jolivet, de Chaudron-en-Mauges, est sortie championne inter-races…
Hotmail sacrée championne suprême au Space 2021
Pour la 1ère fois au Space, un concours a départagé toutes les championnes laitières. C’est une vache angevine qui…
Engraisser avec du trèfle pur
Au Gaec Aillerie, l’herbe est valorisée au maximum. À Saint-Michel et Chanveaux, les 2 frères Julien et Pierre Aillerie élèvent…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités