L'Eure Agricole Et Rurale 10 août 2017 à 08h00 | Par L'Eure Agricole

Marche arrière sur les SIE pour la campagne 2018

La gestion de la PAC en France n'a toujours pas trouvé son régime de croisière que l'Europe en change déjà les règles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © reussir

Depuis juillet 2016, la Commission européenne, dans le cadre de ses mesures dites de simplification, a proposé des évolutions du verdissement. Depuis presque un an, la FNSEA s'est ainsi battue contre trois propositions : augmenter à 10 % les Surfaces d'intérêt écologiques (SIE) et y interdire les phytosanitaires, porter à 10 semaines minimum les intercultures. Si elle peut se satisfaire d'avoir eu gain de cause sur certains points, la déception est grande.

Campagne 2018   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Eure Agricole Et Rurale

la phrase de la semaine

Nous exigeons des dérogations pour les filières où les alternatives n’existent pas ou sont très insuffisantes

ont déclaré 7 organisations de producteurs suite à la publication le d’un décret définissant les substances actives de la famille des néonicotinoïdes.

Le chiffre de la semaine
700 000 km
de haies entretenues en France par des éleveurs et agriculteurs. Grâce à leur travail et leurs animaux, les sols stockent le carbone, les prairies permettent l’épuration des eaux et la biodiversité se conserve sur nos terres.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui