L'Union du Cantal 03 janvier 2018 à 08h00 | Par Renaud Saint-André

Tout le monde peut aider au lancement de la filière de transformation du broutard

Avant de créer une filière locale, des tests ont été conduits par de jeunes agriculteurs qui lancent un financement participatif pour rembourser les avances de trésorerie.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Transformer... l’essai ! Le groupe viande des Jeunes agriculteurs du Cantal entend bien donner une suite aux tests réalisés en septembre. Abattre et transformer du broutard en viande fraîche, mais aussi charcuterie et plats cuisinés. Les retours enregistrés sont excellents. De quoi encourager la dizaine de jeunes éleveurs qui ambitionne de lancer d’ici peu une gamme de produits sous l’appellation “Jeunes bovins des volcans”. De bonne augure pour rapprocher le citoyen du monde agricole, dans   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

la phrase de la semaine

Des volumes conséquents de céréales n’ont pas trouvé de moyens de transport pour être acheminés. Il n’est pas sûr que les opérateurs français parviendront à réaliser les 8,4 millions de tonnes de blé tendre à l’export sur les pays tiers prévus par FranceAgriMer pour la campagne 2017/18

a indiqué Rémi Haquin, président du conseil spécialisé céréalier de FranceAgriMer, le 13 juin.

Le chiffre de la semaine
1 200
C'est le nombre d'hectares que Groupama Loire-Bretagne a enregistré, jeudi 14 juin, qui sont impactés par les pluies du début de semaine dans le Maine-et-Loire. Pour le moment, 34 agriculteurs ayant souscrit un contrat Climat se sont manifestés la semaine dernière et cette semaine.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui