L'Agriculteur Normand 05 janvier 2018 à 08h00 | Par J. Pertriaux

Les cumistes partagent l’actualité lors des rendez-vous de secteur

La fédération des Cuma de Basse-Normandie a organisé trois réunions de secteur, dans l’Orne. Objectif : réunir les cumistes et échanger sur les actualités. Vendredi 15 décembre, le rendez-vous était dans le secteur de la plaine Pays d’Auge.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Xavier Linck, président de la fédération des Cuma de l’Orne (à gauche), et Nelly Tirouflet, coordinatrice du département (à droite), lors de la troisième et dernière réunion de secteur. Ils sont revenus sur le dispositif Banc d’essai moteur, qui permet d’établir, pour 185 €, dont 50 % sont pris en charge par le Département, un diagnostic et un rapport « neutres » des tracteurs. Afin, par exemple, de réaliser des économies de carburant. DR
Xavier Linck, président de la fédération des Cuma de l’Orne (à gauche), et Nelly Tirouflet, coordinatrice du département (à droite), lors de la troisième et dernière réunion de secteur. Ils sont revenus sur le dispositif Banc d’essai moteur, qui permet d’établir, pour 185 €, dont 50 % sont pris en charge par le Département, un diagnostic et un rapport « neutres » des tracteurs. Afin, par exemple, de réaliser des économies de carburant. DR - © JP

« Pouvez-vous vous classer du plus ancien au plus jeune président, selon la date d’élection ? » Nelly Tirouflet, coordinatrice du comité de l’Orne, et Xavier Linck, président départemental, ont entamé la dernière réunion de secteur des Cuma par une présentation interactive. Une quinzaine de personnes se sont prêtées au jeu, vendredi 15 décembre, dans la salle de la mairie de Macé. « Ça ne se bouscule pas pour nous remplacer », regrette un président. « Recruter des jeunes, c’est compliqué »,   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Normand

la phrase de la semaine

Des volumes conséquents de céréales n’ont pas trouvé de moyens de transport pour être acheminés. Il n’est pas sûr que les opérateurs français parviendront à réaliser les 8,4 millions de tonnes de blé tendre à l’export sur les pays tiers prévus par FranceAgriMer pour la campagne 2017/18

a indiqué Rémi Haquin, président du conseil spécialisé céréalier de FranceAgriMer, le 13 juin.

Le chiffre de la semaine
1 200
C'est le nombre d'hectares que Groupama Loire-Bretagne a enregistré, jeudi 14 juin, qui sont impactés par les pluies du début de semaine dans le Maine-et-Loire. Pour le moment, 34 agriculteurs ayant souscrit un contrat Climat se sont manifestés la semaine dernière et cette semaine.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui