L'Anjou Agricole 09 mai 2017 à 11h00 | Par L'Anjou Agricole

Un déficit de précipitation de 72 % dans le nord de la France en avril

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Bernard Griffoul

En avril, le déficit de précipitations atteint 72 % dans le nord de la France, selon le service de statistique du ministère. Il est proche de celui atteint par la Corse qui se monte à 76 %. « Seul, le département des Bouches-du-Rhône a enregistré des précipitations légèrement excédentaires », observe Agreste dans une note de conjoncture du 4 mai.

Sur le mois, les précipitations ont été « globalement très largement inférieures aux normales de saison dans toutes les régions » de France. Depuis le 1er mars, les précipitations cumulées sont « nettement déficitaires dans la moité nord de la France et largement excédentaire dans le Sud-Est », note Agreste. Le 4 mai, Dominique Dangreville, éleveur laitier (265 ha) dans le Nord de la France, expliquait qu'il fallait déjà affourager les animaux en pâture « en attendant que l'herbe revienne ». De même, une bourse de fourrage a déjà été mise en place par le syndicat majoritaire, selon lui.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Des volumes conséquents de céréales n’ont pas trouvé de moyens de transport pour être acheminés. Il n’est pas sûr que les opérateurs français parviendront à réaliser les 8,4 millions de tonnes de blé tendre à l’export sur les pays tiers prévus par FranceAgriMer pour la campagne 2017/18

a indiqué Rémi Haquin, président du conseil spécialisé céréalier de FranceAgriMer, le 13 juin.

Le chiffre de la semaine
1 200
C'est le nombre d'hectares que Groupama Loire-Bretagne a enregistré, jeudi 14 juin, qui sont impactés par les pluies du début de semaine dans le Maine-et-Loire. Pour le moment, 34 agriculteurs ayant souscrit un contrat Climat se sont manifestés la semaine dernière et cette semaine.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui