Le Réveil Lozère 11 octobre 2017 à 08h00 | Par Alison Pelotier

Plus de mille éleveurs mobilisés à Lyon contre le loup

Lundi 9 octobre, place Bellecour à Lyon, plus de mille éleveurs ont manifesté avec un millier de brebis. En cause, des attaques de loups qui se multiplient dans les alpages. Les paysans dénoncent un futur plan loup inadapté à leurs besoins.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Lundi 9 octobre, entre 1 000 et 1 500 éleveurs sont venus manifester dans les rues de Lyon pour dénoncer les attaques de loups.
Lundi 9 octobre, entre 1 000 et 1 500 éleveurs sont venus manifester dans les rues de Lyon pour dénoncer les attaques de loups. - © FDSEA 48

C’est la voix tremblante, empreinte d’émotion, qu’il prend la parole face à plusieurs centaines d’éleveurs. Mickaël Tichit, président de la section ovine de Lozère est venu manifester à Lyon lundi 9 octobre « pour dire stop aux attaques incessantes du loup ». « Nous sommes tous concernés. Cette situation ne peut plus durer », lance-t-il d’un ton ferme. Les larmes aux yeux, c’est la boule au ventre qu’il descend de l’estrade. « Quand on tire un loup, c’est qu’il y en a dix derrière. On ne   [...]

 

» Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère

la phrase de la semaine

Nous exigeons des dérogations pour les filières où les alternatives n’existent pas ou sont très insuffisantes

ont déclaré 7 organisations de producteurs suite à la publication le d’un décret définissant les substances actives de la famille des néonicotinoïdes.

Le chiffre de la semaine
700 000 km
de haies entretenues en France par des éleveurs et agriculteurs. Grâce à leur travail et leurs animaux, les sols stockent le carbone, les prairies permettent l’épuration des eaux et la biodiversité se conserve sur nos terres.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui