L'Anjou Agricole 19 octobre 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Une nouvelle présidente à la tête du Conseil régional

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Christelle Morançais, élue jeudi 19 octobre au matin à la tête du Conseil régional des Pays-de-la-Loire.
Christelle Morançais, élue jeudi 19 octobre au matin à la tête du Conseil régional des Pays-de-la-Loire. - © Région Pays-de-la-Loire

Christelle Morançais a été élue jeudi matin à la tête du conseil régional des Pays-de-la-Loire. La Sarthoise succède au Vendéen Bruno Retailleau. Dans son discours à la tribune, suite à son élection, elle a rappelé les ambitions de la collectivité. " Un cap a été fixé en décembre 2015 et le changement de capitaine ne doit pas nous en faire dévier (...) Sur l'équilibre des territoires, en particulier la ruralité, nous allons continuer à mettre en oeuvre le pacte, à travers le lancement du dispositif Pays de la Loire commerce artisanat, évoque-t-elle notamment. Sur l'environnement, nous continuerons à agir en faveur d'une écologie positive".

Les membres du Conseil régional
Les membres du Conseil régional - © RPDL/Ouest Médias

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Il y a une réelle envie d’aller de l’avant.

selon Éric Thirouin, secrétaire général adjoint de la FNSEA, à propos de la rencontre du 13 juillet avec le Corena (Comité de rénovation des normes en agriculture)

Le chiffre de la semaine
12 327 €
D’après une étude du réseau AS et des Chambres d’agriculture, le résultat courant moyen par UTA 2017 (Unité de travail agricole) des entreprises agricoles de l’Ouest et du Centre, s’élève à 12 327 euros. Un chiffre en baisse par rapport à 2016.