Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Maraîchage

  • L’opération “Adopte ton maraîcher” permet aux Angevins de s’approvisionner en produits locaux dans des commerces qui ne sont plus utilisés. Ici, la péniche Barco Vino sert de lieu de rencontre entre producteurs et consommateurs.
    Adopter un maraîcher ?
    Depuis la fermeture des marchés, les producteurs s’organisent pour continuer la livraison de produits frais…
L’opération “Adopte ton maraîcher” permet aux Angevins de s’approvisionner en produits locaux dans des commerces qui ne sont plus utilisés. Ici, la péniche Barco Vino sert de lieu de rencontre entre producteurs et consommateurs.
Adopter un maraîcher ?
Depuis la fermeture des marchés, les producteurs s’organisent pour continuer la livraison de produits frais…
En vente directe, garder le contact avec la clientèle
La productrice de légumes Axelle Navineau, de Varennes-sur-Loire, parvient à écouler toute sa marchandise…
Les ventes d’asperges se profilent mieux depuis quelques jours. De quoi redonner des couleurs aux maraîchers.
Maraîchage : malgré la crise, les entreprises tiennent bon
Les maraîchers du département sont impactés par la pandémie. Mais les exploitations s’adaptent, innovent, et…
C'est toute l'équipe des Jardins d'Anjou qui a dû apprendre, sur le tas, à confectionner des paniers. Une activité spatiophage, et chronophage, qui a permis de garder la tête hors de l'eau.
Faire le marché chez son coiffeur
Face à la fermeture de nombreux de leurs points de vente, les maraîchers ont dû s'adapter. Aux Jardins d'…
La bineuse à brosses du constructeur Terrateck, en démonstration lors de la Rencontre technique maraîchage de Villebernier, mardi 10 septembre.
Maraîchage : des solutions pour maîtriser les adventices
La 10ème Rencontre technique maraîchage s’est déroulée à Villebernier, mardi 10 septembre. Thème choisi cette…
Un projet de maraîchage en serres et sur toits à Paris intramuros
Un projet de maraîchage en serre et sur toits dans Paris intramuros a été présenté le 28 septembre lors d'une…
En 23 ans d’activité, Pascal Beaujean ne se souvient pas avoir vu des conditions climatiques aussi “extrêmes”. Le maraîcher espère que les prochains mois seront plus cléments. 
En anjou, les Cultures de plein champ ont pris l’eau
Depuis octobre dernier, le Gaec du Melinais, à Sainte-Gemmes-sur-Loire, subit les conséquences de la…
L’échalote fait partie des produits les plus exportés par la FDA International.
Fleuron d’Anjou : les années passent, l’ambition bouillonne
D’un syndicat à une coopérative à renommée européenne, Fleuron d’Anjou s’est développé en cinquante ans.
Christophe Thibault, président du conseil d’administration et Yves Gidoin, directeur général. Fleuron d’Anjou a créé une filiale, FDAInternational, qui exporte fruits et légumes dans le monde entier.
Fleuron d’Anjou étend sa toile à l’international
Le développement de débouchés grand export et l’innovation, priorités de la coopérative angevine.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités