Aller au contenu principal

FCO
La maladie s’étend dans les élevages bovins et ovins de Maine-et-Loire

Au 4 août, de nouveaux cas de fièvre catarrhale se sont déclarés dans le département. Deux élevages ovins sont touchés.

Localisation des foyers FCO au 4 août 2008 (source DSV).
Localisation des foyers FCO au 4 août 2008 (source DSV).
© DSV

À la date du 4 août, la DGAL recensait 3 042 cas de FCO en France issus de la circulation virale 2008. Pour le Maine-et-Loire, la maladie se révèle partout dans le département puisqu’on relève des cas dans onze cantons, dont six localisés dans le canton de Chateauneuf-sur-Sarthe. Les premiers cas  sont apparus cette semaine dans des élevages ovins. « Les vaccins  sont disponibles pour les ovin. Ceux- ci peuvent être vaccinés dès un mois » (voir encadré), indique Agnès Werner de la DSV.

Vaccination

« La prise de conscience des éleveurs et l’efficacité des vétérinaires ont, jusqu’à ce jour, permis de limiter les
incidences de la maladie sur les troupeaux ovins du département, grâce à une vaccination massive »
, commente Jean-Marc Gaborit, responsable de la section ovine. Aussi, compte-tenu de la propagation de la FCO sur le territoire français et du stock de vaccins actuel, il est envisageable de vacciner les agneaux de plus d’un mois.
« C’est donc une nouvelle fois aux éleveurs de solliciter leur vétérinaire afin de réserver des flacons, en s’organisant au mieux pour optimiser les doses (flacon de 100 doses)», indique le responsable professionnel.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

L’impact des champs électromagnétiques sur les animaux d’élevage
Le député Modem du Maine-et-Loire, Philippe Bolo, vient de produire un rapport parlementaire sur l’impact, encore mal connu, des…
Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités